Inscription à la newsletter
Adresse e-mail * :
Prénom :
Nom :
Vos centres d'intérêt :
 Jumelles
 Longues Vues
 Astronomie
 Microscopes
 Loupes binoculaires
 Imagerie/Caméras
 Loupes
 Outdoor
 Sports
 Orientation

Sondage en cours

Sondage sur le Blog de Naturoptic
Comment préférez-vous entrer en contact avec le personnel d'un site web ?

Voir le résultas

Loading ... Loading ...
Publications par date
décembre 2014
L Ma Me J V S D
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Les Guides pratiques de Naturoptic

tous les guides pratiques du blog Lire la suite de cette entrée »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Bookmark and Share

Naturoptic pour les Professionnels

En 10 ans d’existence, naturoptic.com a établi sa réputation auprès des particuliers mais aussi auprès des professionnels qui apprécient l’expertise technique et les capacités de conseils de notre équipe. Au cours de cette période, nous avons collaboré avec de nombreuses entreprises, administrations et établissements d’enseignement ou de recherche pour trouver, avec eux, les solutions les plus adaptées à la pratique de leur activité au quotidien.

les références de naturoptic.com

les références de naturoptic.com

C’est dans cette logique que nous ouvrons aujourd’hui aux professionnels une section de notre site. Vous pourrez y découvrir l’étendue des services que nous pouvons vous proposer (conseil, location, matériels spécifiques) et avoir accès à un canal de communication dédié.
Nous vous donnons rendez-vous sur notre site.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Bookmark and Share

Trinoculaire : Comparez le champ observé au champ capturé

Certaines loupes binoculaires sont équipées d’une sortie optique supplémentaire (sortie vidéo) destinées à la capture du champ observé par une caméra numérique. On parle alors de loupes « Trinoculaires ». La lumière suit alors deux chemins distincts : l’un à destination des oculaires (caractérisés par leur indice de champ) et l’autre à destination de la caméra numérique. Selon la taille du capteur de la caméra, le champ capturé couvre plus ou moins de ce qui est observé aux oculaires. Le dispositif de grossissement appelé « projectif » ou « adaptateur vidéo » qui se place entre la tête de la loupe et la caméra influence directement la performance de la caméra.

Lors de l’achat d’une caméra ou d’une loupe Trinoculaire, il est difficile de se faire une idée du rapport entre le champ observé et le champ capturé. C’est pourquoi Naturoptic a développé un outil en ligne gratuit vous permettant de visualiser la différence entre ces deux champs et de faire un choix éclairé lors de vos achats.

Outil-de-comparaison-champ-capture-observe

Lire la suite de cette entrée »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 7.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Bookmark and Share

Philae : une sieste bien méritée

La descente et le 1er rebond de Philae sur 67P. Images prises par la caméra OSIRIS-NAC de Rosetta à 15,5 km de distance, le 12 novembre 2014 (résolution de 28 cm/pixel). Crédits : ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA.

La descente et le 1er rebond de Philae sur 67P.  Crédits : ESA / Rosetta / MPS for OSIRIS Team MPS / UPD / LAM / IAA / SSO / INTA / UPM / DASP / IDA.

Samedi dernier, l’atterrisseur Philae a été mis en sommeil par les équipes de l’ESA. Avant cela de nombreuses péripéties ont émaillé ses quelques jours d’activité.

Quelques heures après son largage depuis la sonde Rosetta nous savions déjà que Philae avait rebondi au moins sur la surface de la comète 67P. Il s’avère finalement que c’est bien deux rebonds que l’atterrisseur a effectués : le premier a réduit sa vitesse originale de 1 mètre par second à celle de seulement 38 centimètres par seconde et a duré 1h30. Sa trajectoire a pu être reconstituée à postériori par les caméras de Rosetta, nous livrant une série de clichés retraçant les étapes de  ce mimi-vol. Ce rebond inattendu a permis de faire au passage des mesures non prévues sur les poussières entourant la comète et sur son champ magnétique. Lire la suite de cette entrée »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 7.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)
Bookmark and Share

Atterrissage de Philae : un succès mouvementé

La confirmation est tombée Mercredi 12 Novembre à 17h03 : l’atterrisseur Philae s’est bien posé sur la comète 67P.

Philae pendant sa descente vers la comète 67P

Philae pendant sa descente vers la comète 67P – Crédit ESA/CNES

Le largage depuis Rosetta a eu lieu à 9h30 ce même jour et a été confirmé sur terre 28 minutes plus tard, le temps que le signale nous parvienne. S’en est suivi une période de deux heures de silence dues aux positions relatives de Philae et Rosetta qui ne permettaient pas la transmission d’informations jusqu’à la terre. Ce n’est qu’à midi que les premières images nous sont parvenues : Philae a pris un photo de Rosetta au moment de son largage qui lui a rendu la politesse en prenant une image de l’atterrisseur pendant sa chute libre vers la comète, permettant au passage de confirmer le déploiement de ses pieds et de ses instrument. Lire la suite de cette entrée »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 6.7/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)
Bookmark and Share

Deux infographiques pour tout savoir sur Rosetta et sa sonde Philae

 

Source : CNES

Source : CNES

Lire la suite de cette entrée »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 7.5/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: -1 (from 1 vote)
Bookmark and Share

La Terre et la face cachée de la Lune dans une même photo

Crédit NCSA

Crédit NCSA

 

Nous devons cette image à la capsule Chang’e 5 T1, lancée pas l’Agence Spatiale Nationale Chinoise (CNSA) lancée le 23 octobre 2014.

Cet engin spatial a pour mission de valider certaines phases de vol de la future mission Chang’e 5 dont le but est la collecte automatique de 20 kg d’échantillons lunaires en 2017.  Cette simple mission technique nous a, au passage, renvoyé cette très belle image de notre planète avec en premier plan la face cachée de la Lune.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.2/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)
Bookmark and Share

Le dernier « selfie » de Rosetta avant atterrissage

 

Crédits : ESA/Rosetta/Philae/CIVA.

Crédits : ESA/Rosetta/Philae/CIVA.

Un mois exactement après son premier « selfie », Rosetta nous envoie un dernier autoportrait pris à 16 km de la  comète 67P/Churyumov–Gerasimenko.

 

La distance s’étant considérablement réduite, on distingue beaucoup mieux la comète. Il est ainsi possible de distinguer les jets chargés de poussières qui fusent au niveau du « cou » de 67P. La partie nocturne du grand lobe est tournée vers la sonde et la portion éclairée du petit lobe est pratiquement centrée sur le site d’atterrissage principal J dont nous vous avions déjà parlé.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.2/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)
Bookmark and Share

Le prix Nobel de Chimie 2014 expliqué simplement

Le prix Nobel de Chimie 2014 récompense trois chercheurs et deux techniques qui permettent aujourd’hui  d’effectuer des observations en microscopie optique à des résolutions que l’on a longtemps cru impossible à atteindre.

 

crédit : scisoku.blog.fc2.com/

crédit : scisoku.blog.fc2.com/

En 1873, le  physicien allemand Ernst Abbe a déterminé une limite pour la microscopie optique traditionnelle : il est physiquement impossible d’obtenir une résolution supérieure à 0,2 micromètres. C‘est pourtant ce que les chercheurs Eric Betzig, Stefan W. Hell, et William E. Moerner on réussi à faire. Grâce à leurs travaux sur la microscopie optique à fluorescence, Il est maintenant possible d’observer  les virus , les protéines et mêmes les molécules au sein de matières vivantes de manière dynamique sans la détruire ni la figer.

 

Lire la suite de cette entrée »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 7.0/10 (6 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)
Bookmark and Share

Rosetta : le site d’atterrissage de Philae a été choisi

Credits: ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA

Credits: ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA

Après 3 semaines d’étude minutieuse de la surface de la comète 67P/ Churyumov–Gerasimenko par la sonde Rosetta, les experts de l’ESA on choisi hier le futur site sur lequel se posera l’atterrisseur Philae. Parmi toutes les zones envisagée, c’est la « zone J », situé sur la « tête » de la comète qui a été sélectionnée car elle présente le moins de facteurs de risque lors de l’atterrissage tout en étant proche de zones d’activités de la comète. Lire la suite de cette entrée »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.3/10 (6 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 3 votes)
Bookmark and Share