Inscription à la newsletter
Adresse e-mail * :
Prénom :
Nom :
Vos centres d'intérêt :
 Jumelles
 Longues Vues
 Astronomie
 Microscopes
 Loupes binoculaires
 Imagerie/Caméras
 Loupes
 Outdoor
 Sports
 Orientation

Sondage en cours

Sondage sur le Blog de Naturoptic
Quel sujet vous intéresse le plus ?

Voir le résultas

Loading ... Loading ...
Publications par date
avril 2016
L Ma Me J V S D
« mar    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Les Guides pratiques de Naturoptic

tous les guides pratiques du blog Lire la suite de cette entrée »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.5/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Transit de Mercure le 9 mai 2016

Crédit : ESA / NASA / SOHO

Crédit : ESA / NASA / SOHO

Le 9 mai prochain la planète Mercure passera entre le Soleil et la Terre. Ce sera l’occasion pour les astronomes de nombreux pays d’observer ce phénomène qui se reproduit bien plus rarement  que les éclipses du Soleil  par la Lune.

 

Au-delà de la rareté de ce phénomène, ce sera l’occasion pour les observateurs  de prendre conscience de la taille de Mercure, et par extension des autre planètes, par rapport au Soleil.

 

Lire la suite de cette entrée »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 7.8/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)

Albert Einstein avait raison !

Les ondes gravitationnelles crées par la collision de deux trous noirs

Les ondes gravitationnelles crées par la collision de deux trous noirs

Lorsqu’en 1915 Albert Einstein formule la théorie de la relativité restreinte, il décrit une série de conséquences qui découlent de sa théorie. Depuis 6 d’entre elles ont été vérifiée par l’observation :

  • la trajectoire de Neptune,
  • la déviation de la lumière,
  • l’existence de trous noirs,
  • l’expansion de l’Univers
  • et la dilatation du temps.

Il aura fallu 100 ans pour que sa dernière prédiction soit vérifiée.

 

Lire la suite de cette entrée »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Eclipse totale de « Super Lune » le 28 septembre 2015

 

Eclispe de Lune (Pete-Lawrence)

crédite photo : Pete Lawrence

Amateurs d’astronomie ou simple curieux, il va vous falloir veiller tard dimanche 27 Septembre. C’est effet le lendemain très tôt, autour des deux heures du matin que se produira un phénomène exceptionnel : une éclipse totale de super lune. La dernière date de 1982, la prochaine aura lieu en 2033.

 

Il s’agit en fait de la concordance de deux phénomènes :

• D’une part la lune va se trouver dans l’axe terre-soleil et passer dans la zone d’ombre projetée par la terre comme lors de toute éclipse de lune classique.

• D’autre part la lune se trouvera dans la partie de son orbite la plus proche de la terre (L’Epigée) ce qui lui confèrera une taille apparente 14% plus grande qu’à l’accoutumée. Un spectacle exceptionnel en perspective.

Lire la suite de cette entrée »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.3/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

L’atmosphère de Pluton révélée par New Horizons

L'atmosphère de Pluton vue par New Horizon lors de son départ de Pluton

L’atmosphère de Pluton vue par New Horizon lors de son départ de Pluton © www.nasa.gov

En s’éloignant de Pluton, la sonde New Horizons de la NASA nous a livré une image plein de surprise de l’atmosphère de la pseudo-planète.

 

En passant derrière Pluton, New Horizons a pu prendre ce cliché « à contre jour » : la lumière du soleil, situé de l’autre coté de la pseudo planète à cet instant, permettant de visualiser l’atmosphère de Pluton. Celle-ci s’est révélée plus épaisse que prévu et constituée d’un brouillard s’élevant jusqu’à 130 km de la surface.

 

Lire la suite de cette entrée »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.3/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Sac de portage longue vue et trépied.

http://www.naturoptic.com/detail-sac-de-portage-longue-vue-et-trepied-1110.php

 

Ce sac à dos est conçu pour porter confortablement une longue vue et son trépied, il soulagera vos épaules et votre dos. Appréciable lors d’une journée en pleine nature, il vous accompagnera lors de vos randonnées et vos sorties ornithologiques.

 

 

Lire la suite de cette entrée »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.8/10 (6 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

New Horizons nous montre Pluton tel que nous ne l’avions jamais vu

La semaine dernière, la sonde Spatiale New Horizons,  lancée par la NASA le 19 janvier 2006 , nous renvoyait les première image de Pluton et de son satellite Charon. Nous vous livrons ici celles qui on retenu notre attention.

Pluton

La pseudo-planète Pluton – © www.nasa.gov

Lire la suite de cette entrée »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.8/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

TEST : Application d’un éclairage

LOGO_PERFEX http://www.perfex.fr/

Le choix de l’éclairage pour un instrument optique est essentiel puisqu’il va révéler des détails de l’objet observé.
PERFEX Sciences offre un large choix de sources lumineuses pour différentes applications.

 

 

 

 

Exemple d'application loupe binoculaire PERFEX Série Pro 10/Éclairage additionnel PERFEX

Exemple d’application loupe binoculaire PERFEX Série Pro 10/Éclairage additionnel PERFEX

Aujourd’hui, nous proposons de mettre en pratique une solution qui va permettre de modifier une loupe sans éclairage transmis dans le pied.

 

Ici le matériel utilisé est une loupe Binoculaire PERFEX Zoom de la série Pro 10 et un éclairage PERFEX de la référence SLED200.

 
La source lumineuse de forme ronde est placée sous la platine de verre.

Lire la suite de cette entrée »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.6/10 (9 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)

Découvrez le nouveau MOTIC SWIFT HYBRID, une solution complète tout terrain

Naturoptic est heureux de vous présenter la gamme de microscope SWIFT HYBRID de MOTIC.

Le microscope SWIFT HYBRID se distingue par son innovation, sa qualité, et ses caractéristiques adaptées à toutes épreuves. Cette gamme s’adresse aux enseignants et aux étudiants, aux vétérinaires, aux techniciens de laboratoire et microscopistes et aux amateurs.

Ce microscope hybride est polyvalent car il combine deux instruments en un : Un microscope mais aussi une loupe permettant de visualiser des échantillons microscopiques et macroscopiques.

Ce microscope est mobile puisqu’il fonctionne sur batterie, il va donc permettre de travailler sur le terrain. Et en plus, pour plus de confort, il s’adapte à hauteur des yeux sur un trépied photo, ingénieux !

Nous vous laissons découvrir son utilisation sur cette vidéo :

Bientôt disponible, plus de renseignements au 05 61 27 27 27

 

SWIFT3H-B SWIFT3H-B-1 SWIFT3H-B-2

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.3/10 (7 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)

Philae revient à la vie.

(c) ESA/ATG medialab

(c) ESA/ATG medialab

Depuis son atterrissage mouvementé suivi de quelques heures d’activité, nous étions sans nouvelles de l’atterrisseur Philae. Les équipes de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) l’avaient mis en sommeil en attendant que les conditions d’ensoleillement à la surface de la comète « Tchouri » (67P/Churyumov-Gerasimenko) lui  permettent de recharger ses batteries.

 

Samedi 13 juin à 22 h 28 (heure de France métropolitaine), Philae a réussi à communiquer 300 paquets d’information à la terre, via la sonde Rosetta, pendant une durée de 85 secondes. Ce n’est qu’un début, mais un début encourageant. Parmi les informations transmises, nous apprenons que sa température interne est de -35°C soit 10°C au dessus de la température minimum pour que l’ordinateur de bord puisse fonctionner. Il devrait être bientôt possible de communiquer en continu avec Philae du fait son rapprochement du soleil et grâce aux efforts des équipes de l’ESA qui vont tenter de positionner Rosetta de façon à mieux recevoir les informations envoyées par Philae.

 

Les scientifiques attendent avec impatience le prochain contact car ils savent dors-et-déjà qu’il reste 8000 paquets de données dans la mémoire de masse de Philae et que d’autres sont à venir.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Hubble fête ses 25 ans

photos hubble

Il y a 25 ans, le 24 avril 1990, la navette spatiale américaine Discovery expédie le télescope spatiale Hubble en orbite autour de la Terre à une altitude de 590km.

 

Véritable chef-d’œuvre technologique développé par la NASA, il permet des observations ultra détaillées des astres présents dans le système solaire, mais aussi beaucoup plus loin dans l’Univers. En effet, il est équipé d’imageurs et de spectroscopes, pour des observations dans l’infrarouge proche, et dans l’ultraviolet (en plus de la lumière visible). Il est ainsi beaucoup plus puissant que les instruments d’observation au sol, de plus handicapés par la présence de l’atmosphère terrestre.

 

Hubble a permis des découvertes impressionnantes en astrophysique. Les plus notables sont la mesure du taux d’expansion de l’Univers, la confirmation de la présence de trous noirs supermassifs au centre des galaxies ou l’existence de la matière noire et l’énergie noire.

 

Cependant, l’histoire de Hubble est parsemée d’embuche. La plus importante, repérée très rapidement après sa mise en orbite est une aberration optique rendant les photos floues. Ce n’est que trois ans après lors de la première mission de maintenance en 1993 que ce problème est résolu. Depuis, de somptueuses photos et de très nombreuses données ont été fournies par le télescope spatial. Par la suite, d’autres missions de maintenance (en 1997, 1999, 2002 et 2009) permettent l’amélioration de ses capacités.

 

La fin de vie de Hubble est prévue pour la fin de la décennie. Il sera alors remplacé à partir de 2018 par le télescope spatial James-Webb.

 

 

La photo représente la Nébuleuse de la Tête de Cheval vue en lumière infrarouge
Credit: NASA, ESA, and the Hubble Heritage Team (STScI/AURA)

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.7/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)