Inscription à la newsletter
Adresse e-mail * :
Prénom :
Nom :
Vos centres d'intérêt :
 Jumelles
 Longues Vues
 Astronomie
 Microscopes
 Loupes binoculaires
 Imagerie/Caméras
 Loupes
 Outdoor
 Sports
 Orientation

Sondage en cours

Sondage sur le Blog de Naturoptic
Quel sujet vous intéresse le plus ?

Voir le résultas

Loading ... Loading ...
Publications par date
mars 2016
L M M J V S D
« Sep   Avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Albert Einstein avait raison !

Les ondes gravitationnelles crées par la collision de deux trous noirs

Les ondes gravitationnelles crées par la collision de deux trous noirs

Lorsqu’en 1915 Albert Einstein formule la théorie de la relativité restreinte, il décrit une série de conséquences qui découlent de sa théorie. Depuis 6 d’entre elles ont été vérifiée par l’observation :

  • la trajectoire de Neptune,
  • la déviation de la lumière,
  • l’existence de trous noirs,
  • l’expansion de l’Univers
  • et la dilatation du temps.

Il aura fallu 100 ans pour que sa dernière prédiction soit vérifiée.

 

Pour en arriver là, l’équipe des chercheurs du double observatoire LIGO (Laser Interferometer Gravitational-Wave Observatory) à mis en place un système basé sur les interférences d’un laser capable de détecter les plus infimes variations dans son parcours. Destiné à détecter les variations de la gravitation ce système est également extrêmement sensible aux vibrations. Cela a donc nécessité la mise en place  d’un dispositif élaboré d’isolation qui ne peut malheureusement pas éliminer tous les « bruits » issus des vagues de l’océan, des tremblements de terres ou même du trafic automobile. C’est pourquoi le dispositif existe en deux exemplaires situés à 3000 km l’un de l’autre : si les deux appareils enregistrent la même perturbation au même moment c’est qu’il s’agit bien d’une onde gravitationnelle et non d’une vibration parasite.

 

C’est le 14 septembre 2015 que l’équipe des chercheurs du double observatoire LIGO (Laser Interferometer Gravitational-Wave Observatory) a pu réaliser cette observation : une infime variation de la distance parcouru par le laser d’une durée de 20 millisecondes et de l’ordre du millième de la taille d’un proton. Ils ont ainsi détecté la « vaque gravitationnelle » provoquée par la collision de deux trous noirs à plusieurs milliards d’années lumières de nous.

C’est maintenant chose sûre : les ondes gravitationnelles prédites par Albert Einstein existent.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Albert Einstein avait raison !, 10.0 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire